National 1: L’avenir de Mbacké retrouve enfin le chemin de la victoire

National 1: L’avenir de Mbacké retrouve enfin le chemin de la victoire

Après sept matches sans victoire, l’avenir de Mbacké a retrouvé le chemin de la victoire. Il s’est imposé sur la pelouse de Darou Salam (stade Ngalandou Diouf) (1-2), ce samedi en ouverture de la 8e journée de N1.

L’ équipe fanion du Baol, déterminée et décisive, a mis fin à deux mois et demi d’insuccès en s’offrant une équipe de Darou Salam dépassée (1-2) samedi soir, à l’occasion de la 8e journée de N1. Les hommes de Barthez ont mis fin à l’hémorragie grâce aux buts de Baye Aly et Djibril. Ce succès permet aux joueurs de l’Avenir de toujours rêver au maintien dans championnat National 1 sénégalais.

Les baol baol ont fini par sourire! Eux qui restaient sur trois défaites et quatre nuls sont rassurés, à commencer par leur nouveau entraîneur Barthez son premier match sous les couleurs baol baol. Pour la première fois de la saison, ses hommes ont même inscrit un but en première période. En conservant l’avantage jusqu’à la pause, l’équipe du Baol a rendu, du coup , la gestion du match plus tranquille surtout avec un deuxième but inscrit à l’heure de jeu de la seconde période pour tuer tout suspense.

Les rouges et blancs ont pris leurs opposants à la gorge d’emblée avec une première période de haute volée. Pendant 45 minutes, ils n’ont guère laissé respirer les Darou Salam. Toutefois, cela ne s’est pas trop vérifié au tableau d’affichage, puisque seul Baye Aly est parvenu à trouver la faille(0-1, 15e) et conserve cette opportunité jusqu’à la pause 45+2.

Au retour des vestiaires, après des paroles fortes et prenantes du coach de Darou Salam ainsi qu’un changement de disposition, les darou salam se sentent beaucoup plus concernés et n’ont qu’un seul but de revenir sur le match. Mais les domou baol n’ont laissé aucun traces avec une défense solide dirigé Par Baye Samba. Cette période attaquait un peu mieux pour les vert blancs qui ont mis un peu plus d’agressivité dans les duels et du coup avaient un peu plus le monopole du ballon. Les protégés de Barthez sont dépités mais font le nécessaire pour garder un minimum de motivation. Cette détermination fera parler d’elle dans l’heure de jeu de la seconde période, où ils inscriront un 2e but sur une frappe de Djibril (0-2, 65e). Darou Salam réduisant la marque par son attaquant B. Dramé (1-2, 74e). Quelques minutes après, l’arbitre mis le sifflet à la bouche et annonça la fin de cette rencontre. L’ambiance étant au rendez vous, les baol baol ont enfin pu fêter leur première victoire… comme il se doit !

Si le club Mbackois a enfin retrouvé la victoire, il n’est pas guéri et devra confirmer en battant Racing de Dakar la semaine prochaine pour encore rêver en grand.
Thier l’Oriiginal consultant

Senejet

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.