Sénégal- M’backé: Education, »Gestion nébuleuse du personnel enseignant , favoritisme et déséquilibre » l’inspecteur Cheikh M’backé Dieng s’insurge contre L’IEF.

Sénégal- M’backé: Education, »Gestion nébuleuse du personnel enseignant , favoritisme et déséquilibre » l’inspecteur Cheikh M’backé Dieng s’insurge contre L’IEF.

L’inspecteur de l’éducation Cheikh Mbacké Dieng a vigoureusement déploré la tendance à une gestion anti démocratique du personnel de l’éducation au niveau des Ief. Au cours d’un séminaire dans la région de Louga, il a fait part de son inquiétude avant de proposer des esquisses de solutions.

Pour plus de transparence à l’image du niveau national et régional , l’inspecteur en langue arabe pense qu’il urge de créer une commission départementale spéciale pour l’affectation du personnel. Elle devrait à son avis gérer tous les mouvements y compris le redéploiement des personnels enseignants craie en main.

IEF 1 - Sénégal- M'backé: Education,"Gestion nébuleuse du personnel enseignant , favoritisme et déséquilibre" l'inspecteur Cheikh M'backé Dieng s'insurge contre L'IEF.
PHOTO ILLUSTRATIVE IEF M’BACKÉ

« Il y’ a trop de déséquilibre et de favoritisme.
On déplore vivement des cas sociaux graves qui sont plus délicats, très sensibles, plus urgents qui ne trouvent jamais de satisfaction du fait de bras longs.» Soutient il dans un post parvenu à Senejet. Et de poursuivre.
« En effet, la gestion des ressources humaines doit être faite dans toute équité et objectivité pour l’intérêt général et pour l’intérêt des enseignants et des enfants. On note des enseignants qui peuvent décrocher deux à trois ordre de service dans une même année scolaire au moment où d’autres peuvent passer une décennie entière ou plus dans des postes éloignés , déshérités et très enclavés sans qu’ils puissent avoir satisfaction.» L’inspecteur de proposer la mise en place d’une commission ad-hoc chargé de statuer sur la question des affections au niveau des Ief avec tous les partenaires de l’école.
« Je propose qu’une commission ad-hoc soit créée pour statuer sur les affectations afin que justice soit faite et que la transparence prévale sur toute autre considération. La gestion unique et opaque doit être bannie dans notre secteur qui, d’ailleurs l’enseignant en sa qualité d’éducateur doit donner le bon exemple .»
«En un mot, nous réclamons une gestion démocratique, saine et transparente pour la mobilité du personnel enseignant» Conclut-il.

#Senejet

Senejet

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.