Sénégal- Touba M’backé: Conflit religieux évité de justesse ,La police religieuse armée jusqu’aux dents prête à lancer l’assaut chez ….

Sénégal- Touba M’backé: Conflit religieux évité de justesse ,La police religieuse armée jusqu’aux dents prête à lancer l’assaut chez ….

C’est juste une bagarre inter-communautaire qui a été évitée de justesse ce dimanche tôt le matin dans la ville sainte de Touba et sa périphérie de N’gabou.  Des éléments armés de gourdins « baye fall », de coupe-coupes, de machettes et d’armes à feux même , jusqu’aux dents de la police religieuse mouride « khoudamoul khadim  » ont été appelés de partout du Sénégal pour rallier leur siège de Touba . D’après les messages audio exploités par Sénéjet , il s’agit d’éléments venus de Dakar, de Kaolack et de Diourbel qui ont été appelés pour préparer une attaque chez des personnes supposées appartenir à des mouvances wahabistes , résidentes de Touba la sainte et ses environs.

khoudamou - Sénégal- Touba M'backé: Conflit religieux évité de justesse ,La police religieuse armée jusqu'aux dents prête à lancer l'assaut chez ....

Ainsi, l’attaque était programmée tôt ce dimanche matin aux coups de six heures. A N’gabou et à Touba, des domiciles de Khalifa Lo et de Ahmeth Lo étaient ciblés. Mais , heureusement, que les informations sont parvenues aux forces de l’ordre et de police de la localité . Des renforts de gendarmes de la Légion stationnés dans la localités ont été aussitôt envoyés afin de sécuriser les domiciles des personnes visées.  C’est alors que par information parvenues à Sénéjet, des chefs religieux ont déjoué les plans d’attaque de « Khoudamoul khadim  » à la dernière minute.  De justesse, l’attaque a été déjouée grâce aux forces de l’ordre et à certains chefs religieux très vigilants de ce qui se tramait. Le Gign et la Bip sont tous mobilisés par le ministère de l’intérieur. Ces forces spéciales sont stationnées dans la ville sainte de Touba M’backé pour suivre de prés la situation dans la ville mouride.

khoudamoul - Sénégal- Touba M'backé: Conflit religieux évité de justesse ,La police religieuse armée jusqu'aux dents prête à lancer l'assaut chez ....

 

Après , c’est lors d’un point de presse tenu devant la résidence Cheikhoul Khadim, que les éléments de la police religieuse de Touba ont passé aux explications. Selon leur porte parole Modou Diop Diaobé et Fallou Fall M’baor, il n’est plus question de laisser ces anti-mourides demeurer à Touba. Pour « Khoudamoul Khadim », si l’état du Sénégal n’intervient pas pour rappeler à l’ordre ses deux personnes Khalile Lo et Ahmeth Lo, le pire interviendra d’ici peu. Pour l’instant , le calme précaire règne au sein de cette dahira mouride chargée de la vertu et de la sécurisation dans la ville sainte de Touba. Des éléments venus en renfort ont rebroussé chemin. La balle est désormais dans le camp des autorités religieuses et étatiques pour éviter le premier conflit religieux dans le pays reconnu pour sa tolérance et son vivre ensemble à travers le monde .

 

 

Senejet

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.