Touba M’backé: Marcéle. B. , Le pompiste vide sa recette journalière et se la coule douce à M’bour.

Touba M’backé: Marcéle. B. , Le pompiste vide sa recette journalière et se la coule douce à M’bour.

Fin de cavale pour le pompiste qui avait emporté les recettes journalières d’une station-service à Touba. Marcel. B, qui s’était réfugié à Mbour pour se la couler douce,  a été finalement cueilli, jugé puis condamné à 02 ans dont 06 mois de prison ferme.

c’est le journal Source A qui donne l’information,  un pompiste en service au niveau d’une station-service située à Touba a vidé nuitamment la caisse. En effet, Marcel. B. a abandonné son poste, vers 02 heures du matin et emporté les recettes journalières estimées à 571.000 F Cfa, selon des informations de Source A. Après quoi, le pompiste s’est réfugié sur la Petite Côte, plus précisément à Mbour où il se la coulait douce.

Mais le fugitif a été finalement arrêté par les gendarmes de la Brigade de proximité de Ndindy. Déféré au Parquet de Mbacké pour vol au préjudice de son employeur, le pompiste a été placé sous mandat de dépôt par le délégué du procureur Seydina O. Diallo. Jugé jeudi dernier, le prévenu a reconnu sans ambages les faits.

Pour justifier son acte, Marcel B. a révélé qu’il n’avait pas un bon salaire.

Dans son délibéré, le Tribunal d’instance de Mbacké a condamné le pompiste à 02 an de prison dont 06 mois ferme. Aussi, le prévenu a-t-il regagné sa cellule sous bonne escorte des matons.

Senejet

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.