Exclusivité :Touba- Scandale dans les chantiers de la grande mosquée: Un célèbre chef religieux poursuivi pour escroquerie (documents).

Exclusivité :Touba- Scandale dans les chantiers de la grande mosquée: Un célèbre chef religieux poursuivi pour escroquerie (documents).

Les faits, remontent en 2016. L’une des responsables de la société SIPA , a joint Sénéjet pour expliquer l’escroquerie selon leur terme , que leur entreprise vit depuis quatre années. Tout est parti des travaux d’agrandissement de la grande mosquée de Touba , initiée en 2016.

chee pdf 725x1024 - Exclusivité :Touba- Scandale dans les chantiers de la grande mosquée: Un célèbre chef religieux poursuivi pour escroquerie (documents).

Ibrahima Ndiaye, le propriétaire de la société SIPA, fatigué d’être tourné à gauche et à droite par le célèbre chef religieux , a joint le marabout en question. Ce dernier s’est excusé avant de rejeter la faute sur son bras droit de ‘’Beuk neek’’ qu’il accuse de ne pas remonter les messages. Ainsi a-t-il promis de rembourser tout l’argent dû. Mais au dernier moment, le dignitaire religieux, s’est rétracté au motif que la société SIPA lui fait des chantages pour rentrer dans ses fonds. Ce proche collaborateur du khalife rappelons a plusieurs fois émis des chèques sans provision( voir chèque ci-joint) . Il est aussi impliqué dans plusieurs litiges fonciers à Dakar.

WhatsApp Image 2020 12 16 at 00.52.51 - Exclusivité :Touba- Scandale dans les chantiers de la grande mosquée: Un célèbre chef religieux poursuivi pour escroquerie (documents).

Ce grand dignitaire religieux proche collaborateur du khalife général , est poursuivi par la société SIPA spécialisée dans la vente de marbres et carreaux pour une dette non encore remboursée. Après avoir acheté du marbre pour la grande mosquée de Touba , le marabout escroc avait émis deux chèques en guise de garantie plus la facture de la prestation. Le matériel acheté était destiné pour l’extension des travaux d’une grande mosquée. Serigne Sidi Makhtar lui avait remis l’argent en tant que maître d’ouvrage délégué. Nos interlocuteurs joints depuis Touba, et proches du khalife des mouride nous font savoir que l’argen à l’époque avait été débloqué et payé intégralement par le défunt khalife Serigne Sidy Makhtar M’backé.

Qui a détourné l’argent de la communauté mouride destiné à payer l’entreprise Sipa ? Pourquoi de telle forfaiture indigne dans la communauté mouride qui fait des levées de fonds de milliards de francs cfa ? Plusieurs chefs religieux joints par Sénéjet ont dénoncé cette forfaiture et attend la réaction de Serigne Mountakha M’backé qui n’ a pas encore été informé . Nous reviendrons trés prochainement sur cette affaire qui n’honore par la communauté et qui la met mal à l’aise.

Sénéjet

Senejet

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.