MBACKÉ : Refus du port du masque par les élèves, la police arrête tout le monde

MBACKÉ : Refus du port du masque par les élèves, la police arrête tout le monde

Pour le respect strict du port de masque, la police de Mbacké ne badine pas. Après s’être illustrée par des descentes tous azimuts dans les marchés et autres lieux publics, les hommes en kaki ont démarré une forte offensive à la porte des écoles.
Ce matin, c’est un véhicule rempli de potaches sans masques qui est passé devant le Cem Gaïndé Fatma pour se diriger vers les locaux du commissariat urbain. Parmi ces élèves, beaucoup devront rater les évaluations comme ce fut le cas hier. Nos sources de confier que chaque élève embarqué devra débourser la somme de 3.000 francs avant d’être libéré.

Mbacké fait partie des localités de ce pays où le port de masques est le moins respecté, malgré la recrudescence des cas de covid et surtout du taux important de létalité.

Senejet

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.