M’backé : Le Mouvement Dare Dare, au chevet des enfants talibés, alerte le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr.

M’backé : Le Mouvement Dare Dare, au chevet des enfants talibés, alerte le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr.

En cette période de crise sanitaire due à la Covid-19, l’inflation rapide et brutale de la pandémie a engendré le ralentissement des activités économiques poussant ainsi les populations les plus vulnérables à se prélasser dans des conditions exécrables de vie.

C’est alors dans ce contexte que le Mouvement Dare Dare de Mbacké, dans un élan de  solidarité envers les talibés, a décidé de distribuer des denrées alimentaires (riz, huile, pates, sucre etc.) et des kits hygiéniques.

Toutefois, selon eux, l’objectif de cet appui est principalement mu par la volonté de lutter contre la propagation de la Covid-19 en encourageant les responsables des daaras et parents à tenir ces enfants hors de la rue.

Cette œuvre caritative, organisée ce Mardi 16 Février par ladite structure, a été l’occasion rêvée pour les donateurs d’alerter le Ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr. Mbaye Babacar Sy porte parole du mouvement dare dare de Mbacké dira à ce propos : «Nous lançons d’abord un appel au ministre de la Santé et de l’Action sociale pour qu’il nous vienne en aide. Nous avons besoin d’un médecin chef digne de ce nom. Nous sollicitons la construction d’un hôpital parce que le plateau technique est faible. Dans le domaine de l’imagerie médicale, quand vous voulez faire une échographie oculaire ou cardiaque, il faut aller jusqu’à Thiès où Dakar. Nous ne disposons d’aucun appareil d’échographie.»

Pour rappel, Mbacké est une commune à cheval entre les régions de Diourbel et de Thiès qui en fait un grand carrefour. Les besoins en services sociaux sont donc grandissants, alors que l’offre est déjà insuffisante, avec un accès aux soins très limité.

Le relèvement du plateau technique du district sanitaire de Mbacké est une préoccupation majeure selon Mbaye Babacar Sy. Il a plaidé pour la construction d’un hôpital dans la commune afin de soulager cette structure sanitaire qui date de l’indépendance.

Thier l’original

Senejet

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.